Aller au contenu

6 conseils pour écrire une bonne infolettre

L’infolettre peut être un excellent moyen pour une entreprise de communiquer avec ses futurs et anciens clients. Cependant, il ne suffit pas de récolter une liste de courriels et de composer un petit message que l’on envoie à ces personnes. Le message doit être attrayant et présenté de manière à ce que les informations soient claires et précises.
Une infolettre doit être composée et structurée de manière à ce que le lecteur saisisse très rapidement le propos. Vous devrez donc apprendre à écrire et à doser les différents types de contenu à cet effet.

La pertinence du contenu

Les rédacteurs ont tendance à vouloir écrire de longs paragraphes afin de faire passer le plus de messages et d’information possible. L’écriture d’une infolettre demande au contraire d’aller directement à l’essentiel. Tout le contenu qui s’y trouve doit être pertinent et présenté de façon claire.

La longueur

Les gens reçoivent des tonnes de courriels et ont souvent peu de temps à consacrer à la lecture. Ils seront intimidés par une infolettre qui s’éternise. Si vous souhaitez élaborer davantage sur un point en particulier, mettez un hyperlien sur lequel les gens pourront cliquer pour poursuivre leur lecture.

Le titre accrocheur

Il faut à tout prix éviter le titre « Infolettre du mois d’août ». Allez-y pour un titre accrocheur, qui ressemble au titre d’un article ou qui pose une question au lecteur. De cette manière, la personne se sentira interpellée et voudra en savoir plus. Sautez aussi sur l’actualité, ou inspirez-vous du moment de l’année dans lequel l’infolettre est envoyée (ex: le printemps, l’halloween, la rentrée des classes).

L’introduction

C’est dès les premières phrases que ça passe ou ça casse. Si le lecteur n’est pas accroché dès le départ, il passera rapidement à d’autre chose. Faites en sorte d’attirer leur attention, de leur poser des questions qui leur fait réfléchir ou de leur partager une information intéressante que vous allez développer plus tard.

L’utilisation d’éléments visuels

Les photos et les vidéos sont importantes car elles permettent de rendre plus dynamique l’aspect graphique de l’infolettre. Cependant, il faut s’assurer que l’infolettre ne soit pas trop lourde pour qu’elle télécharge rapidement. Si vous mettez beaucoup d’images, vérifiez que celles-ci soient comprimées correctement.

Le vocabulaire

Il est préférable d’utiliser un vocabulaire varié, afin de rendre la lecture du texte agréable. Évitez les redondances et l’emploi abusif de mots-clés. Faites aussi très attention aux fautes d’orthographe et de syntaxe, car cela peut occasionner une perte de crédibilité pour votre entreprise.

Source: B2BQuotes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *