Aller au contenu

Que faire en cas de perte de donnée

Il est malheureusement impossible d’éviter une perte de donnée informatique, car un crash disk peut survenir à tout moment. Il est cependant possible de limiter les dégâts et prévenir cet incident grâce à des gestes simples.

Dans quel cas utiliser un logiciel de récupération de donnée

Pour éviter de perdre ses données, il est important d’être attentif à tous les évènements inhabituels qui peuvent survenir. Même la simple difficulté d’accéder à ses données nécessite déjà une attention particulière, car la moindre erreur de manipulation pourrait endommager le fichier. Il faut en effet éviter d’utiliser le disque dur dès que vous avez du mal à ouvrir le fichier parce que plus le disque est utilisé, plus les données risquent de se détériorer. Dans ce cas, un logiciel de récupération de données sur disque dur peut être utile. Il existe cependant des cas où il faut s’abstenir d’utiliser un logiciel. C’est le cas par exemple lorsque le système envoie des messages d’erreurs. Essayer de récupérer les données par soi-même pourrait endommager les données définitivement si la tentative échoue. Ce qu’il faut faire est alors de faire appel à un professionnel en récupération de donnée ou à un laboratoire.

Faire appel à un laboratoire de récupération de données

La panne mécanique se traduit par des messages d’erreurs à l’allumage de la machine, c’est l’une des causes principales de la perte de données. Dans ce cas, le disque dur n’est pas reconnu par le BIOS. Ce qu’il faut faire c’est d’arrêter la machine et vérifier les connexions et les branchements du disque. Les données peuvent encore être récupérées en utilisant le disque en second master dans un autre ordinateur. Si vous entendez un bruit bizarre depuis le disque dur, le premier reflexe à avoir et d’éteindre votre ordinateur le plus rapidement possible de ne plus le rallumer. C’est un signe avant-coureur d’un crash disk et il faut faire appel à un professionnel en récupération de donnée sur disque dur pour le réparer. Il en est de même, si le disque dur est hors-service suite à une chute de l’ordinateur ou à un choc.

Certes, un crash disk est parfois inévitable, mais il est possible de limiter les dégâts en adoptant les bons gestes. Pour ce faire, il faut sauvegarder les dossiers importants sur un support externe, vérifier régulièrement l’état des disques durs et utiliser un service de sauvegarde de données dans le cloud. Plusieurs laboratoires sont aujourd’hui spécialisés dans la récupération de données sur disque dur, n’hésitez à faire appel à eux en cas de souci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *